Quatre notices du « Lexique et notes » du Fou d’Elsa : Futur, Histoire, Orthographe et tû (2001)

Le « Lexique et notes » du Fou d’Elsa (1963) soulève des questionnements divers, au nombre desquels celui de sa présence dans un « poème » de 1963, celui de son autonomie dans le corps de ce « poème » et celui de son hétérogénéité. La pratique des « notes » en fin de poème, amorcée en 1954 dans Les Yeux et la mémoire, avait été en effet interrompue après le Roman inachevé (1956). Entre temps, Aragon aura travaillé à l' »Index » de l’Histoire de l’URSS parue un an avant Le Fou d’Elsa. Le lexique du poème de 1963 participe certes de ces deux pratiques antérieures ; il conditionne également une lecture de l’œuvre différente de celle des ouvrages précédents.
Cet article, extrait de la thèse de doctorat Construction d’un discours multiple et singulier : Le Fou d’Elsa d’Aragon (Université de Provence, Aix-Marseille I, 2000), n’a été publié dans aucun des deux ouvrages issus de cette thèse.

[télécharger l’article (format .pdf)]